Fédération des Organisations des Producteurs Agricole du Congo au Nord-Kivu

INGÉNIEUSE FAÇON DE VALORISER LES DÉCHETS DU CAFÉ : LES PARCHES, LES PULPES, LES COQUES, ….

vendredi 8 septembre 2017 par Jean Baptiste Musabyimana

Que faire avec des déchets de café : les déchets de café ne doivent pas être réduits à la seule notion de déchets organiques à jeter après usage. Ils se prêtent à de multiples utilisations, du compostage à l’énergie.
In http://agriprofocus.com/rd-congo

Les ressources diffuses, souvent issues de l’agriculture, difficiles et coûteuses à collecter et transporter sur de longues distances. Leur utilisation ne peut souvent être envisagée que dans un contexte local et via des installations de taille individuelle ou modeste (fours de cuisson, poêles à bois…). Parmi ces ressources on compte les résidus des plantations (pulpes, parches et marcs de café, etc.)

La Pulpe peut être utilisée dans l’alimentation du bétail (vaches laitières, porc, poulets, lapins, agneaux,…) et de poisson ; celle-ci équivaut à des aliments concentrés commerciaux. Mais aussi elle peut servir de substrat pour la culture des champignons comestible Décomposée, elle est utilisée comme compost.

La pulpe de café est une substance qui offre de multiples possibilités mais la présence de caféine a été considérée, jusqu’à ce jour, comme un facteur négatif qui la rendait inutilisable dans les aliments pour animaux. Une légère déshydratation de la pulpe, l’apport d’additifs commerciaux d’ensilage et le conditionnement dans des sacs en plastique à l’intérieur de conteneurs souples ou dans des conteneurs souples en vrac d’une capacité d’une tonne, permettent d’obtenir en 3-4 mois un excellent produit d’alimentation du bétail et de générer des revenus supplémentaires.

La Parche : peut être utilisé comme combustible car celle-ci est constituée pratiquement de lignocellulose pure et n’a aucune valeur d’engrais. On peut brûler les parches dans un générateur de gaz et alimenter un moteur à partir de ce dernier pour produire de l’électricité. Comme dans le cas du biogaz, la chaleur récupérée du générateur et du moteur peut servir à chauffer de l’air qui pourra sécher une plus grande quantité de café.
Les marcs du café : ils peuvent être utilisés pour produire de l’énergie par combustion après pressage et séchage, servir directement comme engrais. Séchés, ils peuvent être utilisés pour la fabrication de charbon, production d’énergie par combustion et gazéification, aliments pour animaux.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 42 / 52619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos partenaires  Suivre la vie du site Partenaires nationaux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.5 + AHUNTSIC

Adresse du siège de la FOPAC NK: 78, Avenue Walikale,Quartier Himbi II;Commune de Goma, Ville de Goma,Province du Nord-Kivu
Tél : Conseil d'Administration: +243994 196 568
Secrétaire Exécutif: +243 998 625 497/ +243 811 706 019
E-mail : fopacrdc@yahoo.fr et fopacrdcongo@gmail.com

Soutenu par la DGD (Belgique)  et le CSA