Fédération des Organisations des Producteurs Agricole du Congo au Nord-Kivu

Fertilité des sols : pratiques innovantes et défis

jeudi 12 novembre 2015 par Jean Baptiste Musabyimana

Echanger autour des pratiques innovantes et défis pour l’accompagnement des agriculteurs de Wallonie et des pays du Sud, voilà la thématique d’un voyage d’étude organisé fin novembre en Belgique dans le cadre de la fertilité des sols. Une activité co-organisée par le Collectif Stratégies Alimentaires et à laquelle prendront part les organisations paysannes de la dynamique régionale des grands-lacs africains,FOPAC NK,FOPAC SK,COOCENKI,SYDIP et LOFEPACO de la RDCongo,IMBARAGA et INGABO du Rwanda puis CAPAD du Burundi,.

Du 24 novembre au 26 novembre 2015, en Wallonie, en Belgique. Pendant trois jours, les délégués des organisations paysannes des grands-lacs africains seront à l’école du savoir. Ils vont prendre part à des activités de terrain autour de la problématique de la fertilité des sols dans le cadre de «  2O15, année internationale des sols ». Il est prévu, pour cela, un séminaire agricole international à la Maison de l’Agriculture, à Gembloux.
Contexte et objectifs du voyage d’étude
Dans une volonté de collaboration approfondie et de rapprochement, le CSA et la famille FWA (composée de la Fédération Wallonne des Agriculteurs (FWA), de la Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA) et de l’Union des Agricultrices Wallonnes (UAW)), se sont attelés à l’organisation d’un voyage d’étude abordant le thème de la fertilité des sols afin d’appréhender tant avec les partenaires du CSA qu’avec les membres de la FWA, de l’UAW et de la FJA, l’historique et les principes fondateurs de son amélioration ainsi que ses évolutions au Nord et au Sud. Conçu à l’attention d’acteurs, leaders et représentants d’OP du Nord et du Sud, il vise à analyser les méthodes mises en place dans différents pays et continents en matière d’amélioration de la fertilité, les enjeux qui y sont liés et l’accompagnement des producteurs dans son amélioration. Il permettra d’échanger les expériences mises en place par chaque organisation partenaire présente dans un objectif d’enrichissement mutuel. Ce voyage d’étude s’inscrit également dans le cadre plus large de l’année internationale des sols (AIS-2015). La semaine sera composée de diverses activités afin d’envisager et approfondir différentes facettes de ce thème et les expériences vécues par les agriculteurs et leurs organisations, à savoir une visite de terrain, un séminaire international, et un atelier d’analyse prospective entre organisations agricoles de la région des Grands Lacs. Si le séminaire nous donnera un panel élargi d’expériences et d’informations sur la fertilité des sols, la visite et l’atelier de réflexion et d’échange entre organisations agricoles wallonnes et du Sud sur les défis relatifs à la fertilité des sols constitueront des moments privilégiés d’échange et d’analyse collective. Financé et coordonné par le CSA (Collectif Stratégies Alimentaires), en collaboration étroite avec la FWA, l’UAW et la FJA, ce voyage d’étude a donc pour objectif de favoriser l’échange d’expériences et la réflexion collective entre organisations agricoles (et autres acteurs du développement et du secteur agricole).
Un programme riche
Mardi 24 novembre : journée de terrain. Nous irons visiter 3 fosses pédologiques sur trois parcelles travaillées de manière contrastée : (i) labour, (ii) TCS (techniques culturales simplifiées) depuis environ 15 ans et (iii) travail très simplifié. Nous assisterons également à deux expériences permettant d’évaluer l’activité biologique du sol (coton test) et la cohésion du sol (slake test). Si le temps le permet, nous visiterons également une parcelle de couverts végétaux implantée dans le cadre de la directive nitrate, où l’agriculteur fait pâturer un troupeau de moutons. Cette technique permet de transformer une obligation légale en opportunité économique et permet de détruire le couvert naturellement, sans travail du sol avant l’implantation de la culture de printemps. Ces fosses seront commentées par commentées par Christian Roisin (CRA-W), Maxime Merchier (Greenotec) et une personne de Soil Capital. Mercredi 25 novembre : séminaire agricole international. Le séminaire se déroule à la Maison de l’Agriculture (Chaussée de Namur 47 – 5030 Gembloux). Ce séminaire permettra de définir les grands principes de la fertilité des sols et leur histoire au cours des deux derniers siècles, et de présenter les pratiques innovantes en termes de fertilité des sols. La dernière session permettra de débattre de l’accompagnement des agriculteurs dans l’amélioration de la fertilité des sols et des freins existants à sa mise en place en Belgique et dans la région des Grands Lacs. Jeudi 26 novembre, dernier jour : journée de réflexion stratégique inter-OP. Quelles stratégies mettre en place pour améliorer durablement la fertilité des sols des exploitations familiales dans la région des Grands Lacs ? Cette journée permettra aux OP de la Région des Grands Lacs d’échanger sur les pratiques existantes et les contraintes à la mise en place de pratiques d’amélioration de la fertilité des sols. Les interventions des OP seront commentées et animées par Hubert Cochet, professeur et directeur de recherche à l’université de Paris (Agro-Paris Tech) et spécialiste des systèmes agraires, de leur évolution et de l’étude de l’impact des politiques et des projets de développement sur leur dynamique.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 153 / 52619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Publications  Suivre la vie du site La lettre d’information   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.5 + AHUNTSIC

Adresse du siège de la FOPAC NK: 78, Avenue Walikale,Quartier Himbi II;Commune de Goma, Ville de Goma,Province du Nord-Kivu
Tél : Conseil d'Administration: +243994 196 568
Secrétaire Exécutif: +243 998 625 497/ +243 811 706 019
E-mail : fopacrdc@yahoo.fr et fopacrdcongo@gmail.com

Soutenu par la DGD (Belgique)  et le CSA